Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Wilder vs Fury 2 : Les pronostics de la rédactionLe 20/02/2020

Le 1er décembre 2018, Deontay Wilder et Tyson Fury se retrouvaient sur le ring du Staples Center pour un combat au sommet de la catégorie des poids lourds. Si Tyson Fury domine la majorité des rounds, Deontay Wilder score deux knockdowns. Le deuxième, dans les dernières minutes du combat, semble mettre Tyson Fury hors d’état de nuire. Mais le Britannique trouve le moyen de se relever et battre le compte de l’arbitre. Les juges ne tomberont pas d’accord sur les scores, et les deux boxeurs se séparent sur une égalité.

 

Tyson Fury (29-0-1, 20 KOs) revenait pourtant d’un long passage à vide. Le 28 novembre 2015, il réussit l’impensable en mettant un terme aux onze ans d’invincibilité de Wladimir Klitschko. Cette victoire le plonge dans la dépression, dont il réussira à s’extirper deux ans plus tard dans un état déplorable. Addict à la cocaïne, obèse, il lutte contre ses démons et retrouve le chemin du haut niveau. Aux côtés de Ben Davison, son nouvel entraîneur, il s’impose à deux reprises dans des combats de retour pour se préparer à affronter Deontay Wilder. Sa prestation face au Champion WBC en titre impressionne, et il annonce dans la foulée une collaboration avec le promoteur Top Rank pour ses combats suivants. Il remporte ses deux combats suivants : une victoire par KO dès le deuxième round face à Tommy Schwarz, et une victoire à la décision après avoir survécu à une énorme coupure à l’arcade contre Otto Wallin en septembre dernier. Il se sépare ensuite de son entraîneur pour rejoindre SugarHill Steward, neveu et proche du regretté Emmanuel Steward. Grâce à une équipe renouvelée, le Gipsy King espère faire basculer le score de cette revanche à son avantage… Ou peut-être même passer le KO au terrible Deontay Wilder.

Ndlr : Emmanuel Steward (1944-2012) est le fondateur de la célèbre Kronk Boxing Gym de Detroit. Au début années 70, il repère et forme une équipe de jeunes boxeurs qui arriveront rapidement au sommet de la boxe mondiale. Parmi eux, Thomas Hearns ou encore Hilmer Kenty. Au fil de sa carrière, il entraîne 41 Champions du Monde dont les poids lours Lennox Lewis et Vladimir Klitschko. 

 

Deontay Wilder (42-0-1, 41 KOs) possède le plus haut taux de KOs de l’histoire des Champions du Monde poids lourds. Après un parcours amateur décoré d’une médaille de bronze aux Jeux Olympiques 2008 lui ouvre les portes du monde professionnel, il passe professionnel et s’illustre par la rapidité de ses combats. Entre 2008 et 2015, il ne dépasse jamais les 4 rounds. En 2015, il dispute son premier Championnat du Monde contre Bermane Stiverne. L’Haïtien survit au 12 rounds, mais s’incline à la décision et laisse sa ceinture mondiale à Deontay Wilder. Il la défend à 7 reprises et reprend sa série de victoires par KO, avant de rencontrer Tyson Fury. Depuis leur affrontement, il défend de nouveau sa ceinture contre Dominic Breazale puis Luis Ortiz. Deux victoires par KO lui permettent d’accueillir sereinement l’offre de revanche proposée par Tyson Fury.

Ce samedi soir, les deux hommes se rencontreront pour les ceintures WBC et The Ring des poids lourds au MGM Grand de Las Vegas. Le combat sera diffusé en France sur les antennes de Canal +, à partir de 3h du matin dans la nuit de samedi à dimanche. En undercard, Emmanuel Navarrete défendra sa ceinture WBO des poids super-coqs contre Jeo Santisima.

Les pronostics

younes, rédacteur overhand

Choisir un vainqueur entre ces deux boxeurs, c’est choisir entre deux écoles de boxe. La technicité face à la puissance. L’art de outboxer son partenaire pendant 12 rounds pour chercher la décision, face à la recherche du KO sur un coup. Derrière cette caricature de deux boxeurs qu’on ne présente plus, on retrouve les ingrédients du dénouement final : Deontay Wilder cherchera le KO quitte à perdre les rounds 1 par 1, tandis que Tyson Fury cherchera à rester aussi loin que possible du bras avant de l’Américain, ou assez près pour que le coup ne génère pas assez de puissance pour le destabiliser.

 

Si on jette un regard en arrière, on s’aperçoit que les deux boxeurs arriveront sur le ring avec des certitudes. Deontay Wilder sait que sa puissance peut envoyer au sol le géant Britannique à n’importe quel moment. Une puissance qu’il a démontré tout au long de l’année, en gagnant par KO au premier round face à Dominic Breazeale et Luis Ortiz, dans une revanche ou il n’aura pas gagné le moindre round jusqu’au dénouement final.

 

Quant à Fury, il est arrivé face à Wilder après une brutale perte de poids et seulement quelques mois après son retour. Plus d’un an plus tard, son corps est plus affuté, et il est déterminé à reprendre ce que les juges lui ont volé lors du premier combat, à savoir l’un des plus grands come-back de l’histoire.

 

On peut estimer que Tyson Fury part une nouvelle fois avec un désavantage vis-à-vis des juges, étant donné la valeur pécuniaire du nom Wilder. Cela pourrait être une clé dans ce combat : si l’Américain arrive à être assez actif, sans nécessairement gagner le round mais en étant assez convaincant pour se poser la question, il pourrait rapidement engranger des bons points, et arriver plus serein lors des derniers rounds. Dans le cas contraire (cf le combat contre Ortiz ou il perd tous les rounds jusqu’au KO), il pourrait rapidement perdre ses nerfs à l’entame de la fin du combat s’il ne trouve pas d’opportunité d’attaque.

 

Pronostic : Tyson Fury par décision partagée

Le dernier point essentiel du combat sera la capacité de Tyson Fury à corriger ses erreurs du passé, notamment le tic qu’il possède à chaque fois qu’il touche son visage avec ses gants, et qui implique une baisse de concentration dans l’immédiat. Une erreur que le clan Wilder a repérée, et dont le boxeur en a saisi l’opportunité dans le 12ème round. Cependant, je reste sur mon pronostic du premier combat, à savoir Tyson Fury, par décision partagée. Je m’attends à ce qu’il domine l’intégralité du combat et qu’il évite tous les pièges de l’Américain.

shakeeb, rédacteur overhand

« Cours plus vite que les balles
C’est la peine maximale ou la pierre tombale »

 

Le refrain culte du Ministère AMER décrit à merveille la tâche qui attend Tyson Fury : courir plus vite que la balle envoyée par le poing droit de Deontay Wilder. Et si le Britannique prenait tout le monde à contre courant, en tentant de prendre son adversaire à son propre jeu ? C’est ce que laisse pressentir les déclarations de son nouvel entraîneur, SugarHill Steward : « Ma culture d’entraîneur est d’aller chercher le KO. C’est ce qu’on a toujours enseigné à la Kronk, c’est la mentalité de mon oncle Emmanuel. Il faut retirer le sort du combat des mains des juges, et s’assurer de la victoire. » La clé pour le Britannique repose peut-être dans ces paroles : la rencontre avec un entraîneur de conviction. Si le travail de Ben Davison au cours de l’année 2018 doit être salué, plusieurs voix s’étaient élevés pour souligner son manque d’adaptation tactique et technique au cours des combats. L’arrivée du coach de l’emblématique Kronk Gym pourrait changer la dynamique de la carrière de Tyson Fury, qui s’en félicite lui-même en déclarant « prendre du plaisir à apprendre des nouvelles facettes de la boxe qui me sont inconnues. Intellectuellement, c’est stimulant. » Une nouvelle philosophie suffisante pour porter le danger dans le camp de l’un des boxeurs les plus dangereux de l’histoire ?

 

Pronostic : Tyson Fury par KO au 11e round.

Aussi fou que puisse paraître ce pronostic, je place ma confiance dans le plan de combat mis en place par la nouvelle équipe encadrant Tyson Fury. Evander Holyfield, Lennox Lewis, Vladimir Klitshko… Les meilleurs poids lourds de l’histoire font partie de l’histoire glorieuse de la Kronk, et cette expérience fera la différence pour Tyson Fury. Un contre intelligent en fin de combat, bien suivi par une accélération maîtrisée, devrait permettre à Tyson Fury de s’imposer avant la limite.

yazid amghar, champion d'europe super-légers

Tyson Fury est un modèle d’intelligence du ring et d’expérience. Le premier combat devrait lui permettre de tirer les leçons nécessaires aux ajustements techniques qui lui permettront d’éviter la droite de Deontay Wilder. Qui plus est, la condition physique de Fury ne peux qu’être meilleur que lors du premier combat ! En décembre 2018, son mode de vie lors de sa retraite des rings impactait encore son état de forme.

 

Pronostic : Tyson Fury par décision des juges.

Azziz Hallab, meilleur entraîneur de france 2018/2019

Compliqué de donner un pronostic dans la catégorie des poids lourds, quand un seul coup peut tout changer au résultat. En outre, beaucoup d’incertitudes existent encore concernant les deux boxeurs : le menton de Deontay Wilder n’a jamais vraiment été testé… Quid de sa capacité à encaisser ? Du côté de Tyson Fury, a-t-il retrouvé une meilleure forme que lors du premier combat ? 

 

Une seule assurance : je serais devant le combat ! Impossible pour moi de manquer cet événement. Je rate énormément de combats en direct, parce que mon temps est pris par mes boxeurs. Mais je serais devant ma télé pour celui-là. Samedi soir, j’ai un boxeur engagé sur les Finales des Championnats de France Amateurs et j’ai Rima Ayadi qui a un combat pro à Levallois. Dès que j’ai fini avec ça, je file voir le combat !

 

Pronostic : Tyson Fury par décision des juges.

C’est mon choix du coeur. Son équipe a eu le temps d’analyser et lire les erreurs à exploiter dans la boxe de Deontay Wilder, notamment grâce à son dernier combat contre Luis Ortiz qui a duré 7 rounds. La quantité d’images à analyser est donc assez conséquente pour espérer que Tyson Fury lise plus clairement dans la boxe de Wilder. Je suis également curieux de voir si Tyson Fury réussira à toucher durement Deontay Wilder. Louis Ortiz, Johann Duhaupas, et même Fury l’ont déjà fait vaciller. Comment réagira-t-il en cas de passage au tapis ? Pourra-t-il se relever ? Il n’a pas l’habitude se faire aligner, et un knockdown pourrait le perturber mentalement. 

mehdi lafifi, manager

Bien que le style de boxe de Tyson Fury ne soit pas des plus esthétiques, sa personnalité et son charisme en font un favori du public. Les fans ressentent une véritable empathie pour son parcours, et le résultat polémique du premier combat a augmenté ce sentiment général de sympathie. De l’autre côté du ring, la force athlétique brute de Deontay Wilder attire également les regard. Ses KOs spectaculaires compensent la pauvreté technique relative de sa boxe, et il est unanimement reconnu comme l’un des frappeurs les plus puissants de l’histoire de la boxe.

 

Pronostic : Tyson Fury par décision des juges.

Je pense qu’en se basant sur l’analyse de leur premier combat, Fury trouvera les clés tactiques pour éviter les knockdowns qui lui ont été fatal leur de la première manche. Dans un match assez tactique, je pense que Deontay Wilder n’aura pas l’occasion de toucher durement Tyson Fury. 

baek, boxeur amateur et rappeur

Suite à la première rencontre très disputé entre Wilder et Fury, j’imagine un second combat explosif et rythmé. Je pense que les six premières reprises seront asphyxiantes pour Tyson Fury, qui subira la pression des coups vifs et puissants du Bronze Bomber. Le gitan devra donc essayer de contenir la tempête en début de match pour ensuite revenir en imposant son faux rythme et endormir l’Américain au fur et à mesure du combat.

 

L’entraînement de Tyson Fury, notamment en sparring, devrait lui permettre d’être encore mieux préparé pour affronter un boxeur du style de Deontay Wilder. Le combat du coté de Gipsy King devra être plus technique encore. Son don du ciel en terme d’anticipation des coups pour les esquiver ou les accompagner risque de lui apporter la solution du match face à un cogneur féroce qui même à sec peut toujours renverser la vapeur… ( Référence au dernier combat contre Ortiz. ). Toutefois il faut prendre en compte aussi le fait que Wilder connait désormais le rythme et le style très particulier de Fury. Il pourrait s’adapter et essayer de mettre en place un travail de cadrage et de précision pour éviter de frapper dans le vide et ainsi minimiser le risque de se faire contrer.

 

Pronostic : Tyson Fury par décision des juges.

Même si ce n’est pas une certitude et que des deux cotés les deux guerriers ont tous les atouts et arguments requis pour être le grand vainqueur de ce combat, je mettrais mon pari sur une victoire terriblement disputé et aux points pour Tyson Fury après 12 reprises. Selon moi Tyson Fury devrait gagner cette seconde bataille au point mais sans pour autant dominer son adversaire sur tous les plans et je ne serais pas surpris de le voir retomber lors de ce combat ou même encore plus fou: faire tomber Wilder ! Je suis impatient de voir ce choc et de savoir si Wilder va me faire mentir cette fois ci en conservant son titre… Ou pas !

Adji sangaré, boxeur professionnel

Selon moi, le combat s’annonce compliqué. Tyson Fury est un boxeur de haut vol, et il n’a pas manqué de le prouver à maintes reprises dans sa carrière. Mais Deontay Wilder bénéficie d’un don de Dieu ! Sa puissance est hors du commun. Il devrait réussir à ajuster son adversaire au fil des rounds, avant d’éteindre définitivement la lumière. Le KO devrait arriver tardivement… A partir du 8e round, soyez vigilants et ouvrez grand les yeux pour ne pas manquer le spectacle !

 

Pronostic : Deontay Wilder par KO.

Score final : Deontay Wilder 1-6 Tyson Fury