Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Lomachenko vs Lopez : Les pronostics de la rédactionLe 17/10/2020

Samedi soir, le combat le plus attendu de l’année aura lieu entre le numéro 1 et le numéro 2 de la division des poids légers.

 

Moins d’un an depuis son sacre mondial au Madison Square Garden, Teofimo Lopez (23 ans, 15-0, 12 KOs) relève l’immense défi de rencontrer l’un des meilleurs boxeurs au monde, si ce n’est le meilleur. A la clé, la ceinture WBA, WBO, IBF et le statut de « WBC franchise champion » décerné à l’Ukrainien Vasily Lomachenko suite à sa victoire face à Luke Campbell.

Qui sont-ils ?

Vasily Lomachenko est un boxeur qu’on ne présente plus. Reconnu comme étant le numéro 1 toutes catégories confondues par beaucoup de journalistes, deux fois médaillé d’or aux Jeux Olympiques de Pekin et Londres, un palmarès amateur de 396-1 et enfin, champion du monde dans 3 catégories différentes en seulement 12 combats. Son objectif est clair : posséder toutes les ceintures d’une division. Pour cela, il n’a cessé de chercher les meilleurs combats en poids plumes, puis super-plumes. Devant la difficulté pour matérialiser certains combats, il est monté en poids légers, et son palmarès parle pour lui : victoire en survolant les débats face à Jorge Pedraza et Luke Campbell, par arrêt de l’arbitre face à Anthony Crolla et Jorge Linares sur ses 4 dernières sorties, pour s’imposer comme le meilleur boxeur de l’ère post-Floyd Mayweather.

 

Dans le combat le plus attendu de l’année, Vasily Lomachenko croisera le fer avec Teofimo Lopez, l’un des meneurs de la nouvelle génération dorée américaine. Élu « Espoir de l’année » en 2018 par ESPN, le boxeur américain est prêt à relever le plus grand défi de sa carrière face à un boxeur qui n’a été que très peu déjoué en 397 combats amateurs et en professionnel, malgré une défaite face à un Orlando Salido en surpoids lors de la pesée, défait par décision partagée face à un style très atypique, pour ne pas dire antisportif.

 

Champion du monde à 22 ans, Teofimo Lopez n’a jamais cessé d’impressionner et notamment grâce à des KO spectaculaires face à Diego Magdaleno sur un vicieux crochet, et sur l’ancien champion du monde Richard Commey au deuxième round, après l’avoir emmené au tapis sur une droite délivré dans un timing parfait. Lopez, c’est un très bon direct, une bonne vitesse de bras, irréprochable techniquement mais surtout, une puissance dévastatrice capable d’éteindre les lumières chez n’importe quel boxeur. Et il comptera bien capitaliser sur cette puissance des deux bras.

les cinq clés du combat

  • Pression tout terrain de Lomachenko : Le combat pourrait être long, et beaucoup ont chuté mentalement face à l’Ukrainien. Lopez devra se montrer patient et trouver la bonne approche dans ce combat.

 

  • Rythme de Loma en combat rapproché : il est le plus efficace lorsqu’il est très proche de ses adversaires dans cette division car il possède un certain désavantage en termes d’allonge, Lopez devra être prêt face à l’Ukrainien qui bondira dans sa zone, accompagné d’une variété de coups imprévisible.

 

  • Timing : Des opportunités seront à saisir pour Lopez lorsque Lomachenko tentera de réduire la distance, il devra être précis et bien inspiré dans l’utilisation de son crochet. De la même manière, Lomachenko ne peut pas se permettre de rester inamovible un seul instant car Lopez dégaine le crochet gauche très rapidement, et est très bon pour piéger son adversaire.

 

  • Volume de coups : Marquer les esprits des juges passera également par le volume dans ce combat. Lopez ne doit pas se laisser distancer dans ce domaine. Plus important encore, Lopez ne doit pas tomber dans le piège de beaucoup de puncheur, à savoir attendre une opportunité parfaite qui n’arrivera pas et perdre les rounds 1 à 1.

 

  • Avantage physique : Lopez doit exploiter son avantage physique et multiplier les coups au corps pour réduire l’avancée de Loma. Tenter de le dominer techniquement n’aurait que peu de sens, du moins en début de combat.

les Pronostics

younes, rédacteur overhand

Lomachenko étant un poids plumes naturel, son gabarit s’est révélé être un désavantage dans beaucoup de ses derniers combats. Face à Jorge Linares, qu’il domine pourtant  de la tête et des épaules, l’Ukrainien tombe au sol pour la première fois de sa carrière. Luke Campbell a également eu un certain succès pendant plusieurs séquences de leur combat grâce à son allonge.

 

La raison est simple : Lomachenko est plus petit, et doit en faire trois fois plus pour avoir du succès face à un boxeur plus grand et avec une meilleure allonge. Et il se sait : face à des adversaires plus grand et capable de le toucher à longue distance, il n’a le droit à aucune seconde de répit. A chaque instant du combat, il se doit de mettre la pression sur son adversaire s’il veut passer à l’intérieur de sa garde et se trouver à portée pour attaquer. Mais il possède un tel talent qu’il a été capable d’imposer un rythme trop élevé à ses adversaires, malgré plusieurs blessures aux mains ou à l’épaule. Il possède toutes les qualités du boxeur surdoué : variété offensive, puissance, mouvement défensif, vitesse de bras, vitesse et précision de déplacement et enfin, l’intelligence pugilistique d’un homme qui trouve constamment le bon plan de bataille, bien aidé par son père et entraineur Anatoly Lomachenko.

 

Dans une opposition de style où chaque boxeur possède une réelle carte à jouer, une chose est certaine : rien n’ébranlera la confiance de Teofimo Lopez jusqu’au son de la première cloche qui marquera le début du combat. Mais beaucoup ont été confiant face à Lomachenko par le passé, et bien peu sont redescendus du ring victorieux. Verra-t-on le début de l’ère Lopez, ou Loma réalisera son rêve en devenant obtenant toutes les ceintures des poids légers ?

 

Pronostic :

Vasily Lomachenko par décision unanime

Après un début compétitif de Lopez, je m’attends à ce que Lomachenko trouve rapidement sa voie dans ce combat et rentre en rythme pour contrecarrer le plan de Teofimo Lopez, avec éventuellement un KO en fin de combat. Plus d’un an depuis sa dernière performance, je reste convaincu que sa palette technique, même dans une catégorie pas favorable, est bien trop élaborée pour un Lopez qui manquera peut-être d’expérience. Selon moi, le combat contre Lomachenko pourrait bien être un remake de Floyd Mayweather vs Canelo Alvarez. Malgré tout le talent de Lopez, ce combat arrive peut-être un peu trop tôt dans sa jeune carrière, et ne semble pas avoir toute la maturité nécessaire pour réaliser cet exploit.

shakeeb, rédacteur overhand

Regard noir, grande gueule, passé obscur et diamant à l’oreille. L’élu, successeur des plus grands combattants originaires d’Amérique Latine, est arrivé. Accompagné d’un paternel ancien trafiquant de cocaïne et devenu coach sur le tard, Teofimo enchaine les KO et s’impose comme une force incontournable de la catégorie des poids légers. Souvent pointé du doigt pour son trashtalking, il se défend d’avoir toujours assumé ses propos sur le ring. « Talk the talk, work the work« .

 

Mais cette fois, ses paroles l’ont emmené sur un terrain qu’il pourrait ne pas maîtriser. En défiant le meilleur boxeur de son époque, il s’expose pour la première fois de sa carrière à subir un camouflet en public. Car, face à lui, Lomachenko est également habitué du chambrage. Les vidéos de ses esquives presque insolentes, tel un matador, ont fait le tour du monde.

 

Et l’image du matador colle parfaitement à l’athlète. Vasily Lomachenko n’est jamais meilleur que lorsque ses adversaires tentent de lui imposer une pression et une charge constante. Débordements, désaxages, tous les moyens sont utilisés pour trouver des angles de frappes plus improbables les uns que les autres. Alliés à une vitesse de main irréelle, Lomachenko réussit à plusieurs reprises à passer le KO à des adversaires plus lourds et plus imposants que lui. Seule différence samedi soir : Teofimo Lopez est le plus gros frappeur affronté par Lomachenko dans sa carrière…

 

Pronostic :

Vasily Lomachenko par arrêt de l’arbitre au 10e round.

Pas assez expérimenté, inhabitué aux situations d’échec et mal entouré par un père-coach mégalomane, Teofimo Lopez rencontrera ce soir trop d’obstacles pour l’emporter. Sa fougue et sa puissance devrait jouer contre lui, et le pousser à se fatiguer très tôt dans le combat. Lorsque l’oxygène commencera à manquer dans ses muscles, Lomachenko jaillera pour accélérer et abattre sa proie affaiblie.

Yvan Mendy , Champion WBA Regular des poids légers

C’est un combat très compliqué à pronostiquer !  Je vois quand même Lomachenko gagner difficilement.

 

Pronostic :

Lomachenko par décision.

 

Bruno Surace, Challenger au titre de Champion de France des poids moyens

Mon coeur crie Lopez mais ma raison crie Lomachenko !
Bien que très puissant, très explosif, je pense pas que Lopez ait le bagage technique pour chambouler Lomachenko. Trop mobile pour laisser Lopez s’installer,  je pense que ce combat va être l’occasion de se rendre compte à quel point Loma est exceptionnel.

 

Trop jeune, trop inexpérimenté, ce combat arrive trop tôt dans la carrière de Lopez. Soulignons tout de même son courage et sa paire de cojones incroyable d’être aller chercher ce combat.

 

Dans cette catégorie, seul Gervonta Davis peut inquiéter Lomachenko.

 

Pronostic :

Lomachenko par décision.

rachid labdouni, entraîneur team labdouni - Fontenay sous bois

Je pense que Lomachenko, par sa capacité d’adaptation et sa technique, va le surclasser. Je vois un combat semblable à celui de Linares. Lomachenko devrait par contre mettre moins d’intensité que contre Linares ou Campbell car il restera vigilant et sait que Lopez frappe ! Il pourrait même faire un voyage au tapis, car Lopez est vraiment plus jeune et frais que lui.

 

Pronostic :

Lomachenko par décision unanime avec un score large.

A retrouver dans la nuit de samedi à dimanche sur Bein Sports à partir de 4H