Partagez l'article sur les réseaux sociaux

5 bonnes raisons de regarder : Les combats des frères CharloLe 26/09/2020

Deux frères, deux fauves, le M. C’est bien le Monde, et plusieurs ceintures mondiales dans leurs catégories respectives qu’iront chercher Jermall et Jermell Charlo ce samedi soir. Parfois décriés, souvent jugés en dessous du gratin mondial de la boxe, les deux jumeaux n’en demeurent pas moins d’exellents boxeurs. Et chacune de leurs sorties sur le ring est souvent plaisante pour le public. 

 

Voici 5 bonnes raisons de regarder les deux combats des frères Charlo.

Une place de challenger à assurer pour jermall

Chez les poids moyens, la WBC classe Saul « Canelo » Alvarez comme Champion Franchise, et Jermall Charlo comme Champion. Mais c’est quoi un Champion WBC Franchise ?

 

Personne n’a de réponse à cette question. La seule chose assurée : Charlo est en dessous de Canelo dans les classements. Sa ceinture de Champion n’aura aucune valeur tant qu’il n’aura pas rencontré le Mexicain, et ce combat ne semble pas dans les plans de Canelo. Pourtant en difficulté pour trouver un adversaire, l’option Charlo n’a jamais été mentionné dans le clan Canelo. En s’imposant face à Sergiy Derevyanchenko de manière convaincante, Jermall Charlo enjoindrait Golden Boy Promotions à le considérer comme un adversaire sérieux pour leur poulain.

Car Sergiy Derevyanchenko s’est fait un nom au cours des dernières années en donnant du fil à retordre à Daniel Jacobs et Gennady Golovkin, anciens adversaires de… Canelo.

Derevyanchenko : jamais deux sans trois ?

Un titre mondial représente un rêve et un accomplissement pour tous les boxeurs. Pourtant, la plupart d’entre eux n’auront jamais la chance de combattre pour en remporter un. Sergiy Derevyanchenko ne correspond pas à cette descritpion, puisque l’Ukrainien de Brooklyn disputera samedi son troisième Championnat du Monde en quatre combats. Petit problème : les deux premiers s’étaient soldés sur une défaite.

 

Face à Jacobs et Golovkin, Derevyanchenko avait posé le genou à terre dans le premier round. Malgré ce début du combat catastrophique, il avait réussi l’exploit de se remobiliser pour arracher une défaite par décision très serrée. Et ce combat pour un titre pourrait être sa dernière chance de se racheter. Eternel perdant incapable de se hausser au niveau mondial ou Champion du Monde ? Sergiy Derevyanchenko a la plume qui écrira sa propre histoire entre ses mains.

Une défaite à faire oublier pour jermell

Quelques minutes avant que son frère s’impose à la décision face à Matvey Korobov en 2018, Jermell Charlo s’était incliné par décision unanime face au surprenant Tony Harrison. Mal préparé ou décontenancé par la boxe de son adversaire, la raison importait peu : les frères Charlo ne sont plus invaincus.

 

L’affront a l’occasion d’être lavé en 2019, lorsque Tony Harrison lui accorde sa revanche. La ceinture WBC des super-moyens est en jeu, et Jermell rêve de l’arracher au natif de Détroit. Après un voyage au tapis dans le 2e round, Harrison défend chèrement sa peau mais Charlo finit par avoir le dernier mot et l’arbitre arrête le combat. 

 

En s’imposant face à Jeison Rosario, Jermell aurait l’occasion d’unifier les ceintures et de faire définitivement oublier ce faux pas.

Rosario : l'heure d'asseoir sa position

Si la catégorie des super-moyens semblent plus ouverte que jamais, c’est en partie la faute à Jeison Rosario. Vainqueur avec la manière face à Julian Williams, il récupère ses ceintures en le mettant KO au 5e round après une domination écrasante de tous les instants. Mais le plus dur reste à faire. Devenir roi est tâche ardu, le rester l’est encore plus.

Jeison Rosario devra prouver ce week end qu’il n’est pas un talent d’un soir mais bien une force majeure de la catégorie.

Une undercard remplie

Alors que PBC et Al Haymon s’était fait petit pendant toute la période de confinement, leur retour à la boxe se fait en grande pompe. Daniel Roman, ancien Champion du Monde des super coqs détrôné par Akhmadaliev en janvier, fera son retour. La pépite de 23 ans Brandon Figueroa tentera de faire oublier performance en demi-teinte lors de son dernier combat.

 

John Riel Casimero, Champion WBO des poids coqs, défendra son titre avant son choc face au Montre Naoya Inoue, prévu pour la fin d’année 2020. Luis Nery tentera également de monter de catégories pour prendre la ceinture WBC des super coqs.

 

En somme, une carte bien chargée de poids coqs et super coqs qui promet des belles bagarres pendant l’ensemble de la soirée ! 

Jermall Charlo vs Sergiy Derevyanchenko / Jermell Charlo vs Jeison Rosario

Dimanche 27 septembre à partir de 2h du matin - Diffusé par RMC Sport