Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Gary Russell Et Rigondeaux victorieux : Les résultats de la nuit du 8 févrierLe 09/02/2020

Kell Brook vs Mark DeLuca

Plus d’un an après sa dernière victoire face à Michael Zerafa, Kell Brook était de retour ce soir dans son fief de Sheffield face à l’Américain Mark DeLuca (24-1, 13 KOs). La ceinture WBA Intercontinentale des poids super-welters était en jeu.

 

 

Après 15 ans de carrière entre les poids welters et moyens, Kell Brook semble finalement trouver ses repères chez les super-welters. Champion IBF des poids welters en 2014 face à Shawn Porter, il perd son titre et sa superbe en 2016 après deux défaites avant la limite consécutives face à Gennady Golovkin puis Errol Spence Jr. Depuis, il se fait surtout remarquer par son activité plus virulente dans les médias que sur les rings… Puisqu’il ne remonte que trois fois sur les rings en trois ans.

 

 

Ce samedi soir, DeLuca n’a jamais réussi à inquiéter l’ancien Champion du Monde. Après deux premiers rounds au rythme soutenu, Kell Brook trouve une ouverture pour sa droite dans la troisième reprise, qui envoie son adversaire au tapis. La foule locale, galvanisée, pousse Brook qui ira chercher un arrêt de l’arbitre trois rounds plus tard. Son crochet gauche rencontre la mâchoire de l’Américain dans le septième round,  qui tombe et ne se relève pas avant la fin du décompte de l’arbitre.

 

Bien que convaincant dans sa prestation, Kell Brook n’a toutefois pas réussi à présenter des réminiscences du niveau mondial qu’il avait atteint en 2014. 

Rigondeaux vs Liborio Solis

A 39 ans, Guillermo Rigondeaux ne montre aucune envie de raccrocher les gants. Après des passages ambitieux dans les catégories supérieures, dont une défaite face à Vasyl Lomachenko en super-plumes, le Cubain a fait le choix d’inverser cette tendance et de redescendre en poids… Pour faire ses débuts chez les poids coqs, une catégorie en dessous de sa zone de confort des super-coqs dans laquelle il a disputé la majorité des combats de sa carrière. Il rencontrait hier soir le Vénézuélien Liborio Solis (30-5-1, 14 KOs).

 

Comme à son habitude, Rigondeaux n’a pas brillé par son activité et son agressivité sur le ring. Surpris et atteint dès le premier round par un adversaire agressif, il reprend rapidement le contrôle du rythme du combat et impose son schéma de boxe. Comme à son habitude, sa défense imperméable alliée à des contres efficaces lui permettent de remporter les rounds les uns après les autres. La seule action remarque du combat arrivera dans le septième round, lorsque l’un de ses contres fait mouche et pousse l’arbitre à compter Solis. 

 

Le Cubain s’imposera finalement à la décision des juges.

 

Dans une catégorie des coqs déjà remplie en talents (Inoue, Donaire, Oubaali…), l’arrivée de Rigondeaux pourrait marquer les prémices de combats attrayants et intriguants pour le public.

Résultat de recherche d'images pour "guillermo rigondeaux vs liborio solis"

Gary Russell Jr vs Tugstsogt Nyambayar

Champion WBC des poids plumes depuis 2015, Gary Russell Jr (30-1, 18 KOs) remettait sa ceinture en jeu hier soir pour sa cinquième défense de rang. Son adversaire, le Mongole Tugstsogt Nyambayar, avait mérité sa place de challenger grâce à une victoire convaincante face à Claudio Larrero.

 

Mais le manque d’expérience du Mongole s’est fait ressentir tout au long du combat, que Gary Russell domine de bout en bout. Les juges s’accordent finalement pour délivrer une large victoire au Champion en titre (116-112, 117-111, 118-110).

 

En interview post-fight, Russell déclare ensuite vouloir un combat d’unification contre Leo Santa Cruz, détenteur de la ceinture WBA des poids plumes.

Les autres résultats de la nuit

Kid Galahad vs Claudio Marrero : Galahad par abandon au 8e round

 

Teri Harper vs Eva Wahlstrom : Harper par décison unanime (98-91, 99-90, 99-90)

 

David Allen vs Dorian Darch : Allen par KO au 3e round.

 

Evan Holyfield vs Travis Nero : Holyfield par TKO au 1er round.

 

Anthony Yarde vs Diego Jair Ramirez : Yarde par KO au 2e round.